Sommaire
Editorial
Revue de presse
Agenda
Promotions
Accueil
 
   
Revue de presse
 
 
Toute l'actualité
Hydrocarbures : Le Qatar augmentera sa production de GNL à 126 millions de tonnes en 2027

Le Qatar a décidé de porter sa production de Gaz naturel liquéfié (GNL) à 126 millions de tonnes par an en 2027, contre une production actuelle de 77 millions de tonnes, a annoncé le ministre d’Etat à l’Energie et PDG du géant public des hydrocarbures, Qatar Petroleum (QP), Saad Al Kaabi.

Le Qatar avait déjà annoncé ces deux dernières années son intention d’augmenter d’ici 2024 à 110 millions de tonnes par an sa production de GNL, actuellement la plus importante du monde. Le ministre n’a pas donné de chiffre sur les investissements prévus pour atteindre cet objectif. M. Al Kaabi a également annoncé que les réserves prouvées de gaz, en provenance du champ offshore North Field, le plus grand gisement de gaz naturel au monde, qu’il partage avec l’Iran, ont atteint 50 000 milliards de mètres cubes. «Des études et analyses de puits ont également confirmé la capacité de produire d’importantes quantités de gaz en provenance» du secteur sud du gisement, du côté de Ras Laffan, le port industriel du Qatar, et cœur de son industrie gazière, a dit le ministre, mais là non plus sans donner de chiffres précis. Il a en a outre indiqué que le gisement renfermait 70 milliards de barils de condensats, ou liquides de gaz naturel, et des quantités énormes de gaz de pétrole liquéfié (LPG), d’éthane et d’hélium. «Il s’agit là de découvertes très importantes, qui auront un impact positif considérable sur l’industrie gazière du Qatar», a souligné M. Al Kaabi dans un communiqué. Le Qatar produit aussi plus de 500 000 barils de pétrole par jour. Sa production d’hydrocarbures devrait atteindre quelque 6,7 millions de barils équivalent pétrole par jour. Elle s’élève à 4,6 millions actuellement.


El Watan, El Watan, 26-11-2019